Cet article a été rédigé par Franck qui rédige « la petite gazette d’un crofter Normand »

LE SYSTÈME STRATIFIÉ BRITANNIQUE

La production ovine britannique est un « système stratifié de croisement » étroitement lié à 3 zones d’élevage spécifiques et aux types de pâturage.

Ce système entraine de nombreux flux d’animaux à partir des zones d’élevage extensif  de montagnes (Hills) qui représente la moitié du cheptel national, vers des zones d’élevage de collines (Uplands) ou de plaine (Lowland).

Ainsi les brebis montagnardes rustiques vont être luttées par des béliers de races prolifiques en Uplands pour obtenir des femelles croisées plus productives (Mule). Leurs agneaux obtenus seront vendus pour la boucherie et les agnelles aux éleveurs des plaines (Lowland) qui produiront des agneaux de boucherie bien conformés à partir d’un croisement terminal.

L’accent est souvent mis sur l’aspect technique de cette organisation (adéquation d’un niveau génétique des animaux à des potentiels fourragers différents) ou sur l’aspect régional des échanges.

Ce système stratifié valorise des terres souvent ingrates et les différentes caractéristiques des races locales. 

Coté chargement de brebis à l’hectare, il est de 1 à 4 brebis à l’hectare dans les Hills, de 5 à 7 brebis à l’hectare en Uplands et de 10 à 15 brebis à l’hectare en Lowlands.

 

Zones    d’élevage  Production
 

 

 

Hills

 

   

 

Brebis rustique  X  Bélier rustique

 

Races : Scottish Blackface

Swaledale

Welsh Mountain

 

    Production de brebis & béliers rustiques de montagnes

 

 

 

 

Uplands

 

 

 

Brebis rustique de plus de 5ans  X  Bélier Bluefaced Leicester                     prolifique à croissance rapide (prolificité 200 à 250%)

 

     Production de Mules (F1) et d’agneaux de Boucherie

 

 

 

Lowlands 

 

Agnelles F1 (Mules)  X  Béliers de Races Bouchères : Texel,                         Charollais, Suffolk

 

      Production d’agneaux de boucherie

 

 

 

Les races utilisées

 

ŸBlackface

La principale aptitude cette race est de tirer le meilleur parti des pâturages d’altitude et de produire des agneaux pour un engraissement long ou court.

Les agneaux Blackface sont élevés en plein air et leur viande est connue pour la subtilité unique de son goût.

Les agnelles sont croisées soit avec des béliers Bluefaced Leicester pour produire la populaire Scotch Mule, soit avec des béliers Border Leicester afin de produire des brebis Scotch Halfbred ou Greyface.

La race Blackface est la première race ovine du Royaume-Uni.

Bluefaced Leicester

Le berceau de la race est situé dans le Northumberland où, au début du siècle dernier, l’on a cherché à produire des brebis croisées supérieures à partir des brebis de race rustique locales : Blackface (Scotch Mule) et Swaledale (North of England Mule).

Sélectionné à partir de la fameuse souche dishley Leicester de Robert Bekewell, le bélier Bluefaced Leicester a construit sa renommée grâce à sa production de brebis croisées, appelée Mule qui ont peuplé l’ensemble du territoire britannique. Apportant sa prolificité et son développement squelettique, le bélier Bluefaced Leicester reste le pilier de la production stratifié qui caractérise l’élevage ovin britannique.

Border Leicester

Descendant immédiat de la souche dishley Leicester isolé par Robert Bakewell, le bélier border Leicester sélectionné dès la moitié du XIXème siècle apporte croissance, prolificité, aptitude laitière et conformation aux agnelles issues du croisement avec les races des collines locales (Cheviot, Blackface, Welsh Mountain).

Ces brebis croisées appelées Halfbred et croisées à leur tour avec des béliers de race terminale à viande participent largement à la production d’agneaux de boucheries au Royaume-Uni.

Le bélier border Leicester est également apprécié à l’échelon global, en croisement avec les brebis de race mérinos.

Swaledale

Les éleveurs de Swaledale se sont regroupés pour la première fois en 1919. Implantées dans le Nord de l’Angleterre la race a été sélectionnée pour endurer un climat hostile avec une alimentation pauvre et partiellement constituée de bruyère.

La tradition veut qu’après avoir produit 3 ou 4 agneaux dans ces zones difficiles, les brebis Swaledale sont ensuite transférées vers des zones de plaine plus riche pour donner encore 3 ou 4 agneaux de meilleure conformation.

Chaque année l’association des éleveurs de Swaledale enregistre environ 80 000 brebis de race pure dont une grande partie est croisée avec le bélier de race Bluefaced Leicester pour donner la très célèbre North of England Mule, qui est la brebis de base de la production stratifiée ovine britannique.

North of England Mule

Brebis la plus répandue en Grande-Bretagne, réputée pour sa longévité et sa facilité d’entretien, la Mule du Nord de l’Angleterre résulte du croisement entre une brebis de race Swaledale et d’un bélier de race BlueFaced Leicester.

Cet hybride conserve la robustesse et l’excellente fécondité de la Swaledale, en adoptant les aptitudes bouchères, la fertilité et le développement squelettique du Blue Faced Leicester.

En Grande-Bretagne, les brebis Mule sont vendues aux éleveurs d’agneaux de boucherie dans les exploitations situées en plaine.

Ces brebis sont fréquemment accouplées à des béliers de race terminale : Texel, Beltex, Suffolk ou Charollais pour produire des agneaux qui donneront de manière constante des carcasses très bien conformées. Les agneaux mâles étant destinés à l’abattage, cette race produit des carcasses à faible teneur en matières adipeuses.

Ces brebis sont réputées pour leur longévité et leur facilité d’entretien.

 

ŸWelsh Mountain

La race a survécu depuis des siècles dans un environnement difficile exposé aux intempéries et aux ardeurs de l’hiver.

Les Welsh Mountain ont une toison épaisse et les béliers portent très souvent des cornes.

Grâce à leur petit gabarit et à leur rusticité, ces animaux nécessitent peu de soins.

Les brebis sont laitières et assurent ainsi une croissance rapide de leurs agneaux.

 

Remerciement :

Nous tenons à remercier Franck pour cet article rédigé pour son blog sur http://patre.over-blog.com/article-le-systeme-stratifie-brittannique-118972621.html